GLUAUX

La chasse aux gluaux est une pratique très ancienne et typique de la Provence. Elle est uniquement utilisée pour capturer des grives vivantes.
Les gluaux (baguettes de 50 cm environ enduites de glu) sont disposés de façon visible généralement sur des pins, soit à environ 2 mètres du sol, soit en cime de l’arbre. Le chasseur attire les grives à l’aide d’appelants (grives en cage) placés au centre de l’installation et au pied de chaque baguette engluée afin que les oiseaux de passage charmés par le chant de leurs congénères viennent se poser sur les gluaux.

La chasse à la glu n’est possible que sous autorisation individuelle et sous les conditions inscrites sur chaque autorisation. La saisie des prélèvements se réalise au fur et à mesure des captures.

Un quota maximum de détention de 50 oiseaux vivants par chasseur est en vigueur pour l’ensemble des chasses aux Turdidés et dans le cadre de la possession d’appelants.

La demande de carnet de gluaux est à effectuer en avril auprès du président. Tout carnet non retourné dans les délais impartis ne sera pas renouvelé.

Nota : L’emploi des gluaux pour la capture des grives et des merles est possible du 1er octobre au 15 décembre, sur autorisation individuelle et suivant les spécifications techniques annexées à chaque autorisation.